Licence professionelle ISRT


Spécialité : Ingénierie des Systèmes et Réseaux de Télécommunications (ISRT)

Présentation du diplôme

Crée en 2000, la licence professionnelle prepare aux métiers de l’électronique, de l’optique, de l’informatique des réseaux de télécommunications. A la rentrée 2008, le programme pédagogique a été revu et vise une double compétence : sur les réseaux de télécommunications et sur les fonctions et systèmes électronique Hautes fréquences.

Objectif du diplôme

La formation vise à former des professionnels de niveau II spécialistes en électronique et mesures des systèmes radio-fréquences , ayant des connaissances de bases en informatique des réseaux. Assistants ingénieurs, spécialistes dans les domaines de la conception vous assurez  la mise en œuvre, le test,  la production, l’installation et  la maintenance de dispositifs des secteurs suivants: • Téléphonie, télévision numérique, systèmes multimédia • Réseaux de télécommunications • Domotique, robotique, communications entre mobiles • Systèmes embarqués (automobile, avionique, spatial) Cette formation, proposée également en alternance, s’insère parfaitement dans l’offre de formation de l’université en proposant une spécialisation à double compétence liant le domaine des télécommunications et celui de l’informatique. L’orientation vers les hautes fréquences et vers les réseaux sans fil  rend cette spécialité unique sur le plan régional.  

Le programme de la formation comprend :

une formation générale et humaine une formation technique comprenant 70% de Travaux Pratiques une spécialisation dans le domaine des réseaux ou des systèmes de radio télécommunications une formation professionnalisante comprenant un projet d’étude et un stage industriel de 16 semaines ou une trentaine de semaines en entreprise pour les étudiants en contrat d’alternance.

Les points forts

La formation insiste sur l’importance des enseignements de langue, de communications. Les professionnels du secteur participent à la formation, apportent leur soutien et rencontre les étudiants lors de conférences. La formation prépare à une intégration professionnelle rapide et durable dans le secteur des télécommunications en pleine évolution. La Licence Professionnelle est un diplôme national permettant d’accéder à un niveau II. Il facilite l’évolution de carrière au sein de l’entreprise et  l’accès à des emplois publics. L’ouverture européenne : délivrance des ECTS, possibilité de stage dans différents pays de la CEE.

Le titulaire de la licence professionnelle ‘Ingénierie des Systèmes et Réseaux de Télécommunications’ travaille dans de grands groupes industriels, des PME ou des organismes nationaux. Spécialiste dans le domaine des réseaux, des télécommunications et de l’électronique, il peut exercer les activités suivantes :

  • Installation et exploitation de systèmes de communication

  • Administration et maintenance de réseaux informatiques

  • Développement d’applications réseaux

  • Préparation d’expérimentations destinées à valider une étude

  • Mise en œuvre d’une campagne de tests de systèmes

  • Étude et conseil technique

  • Suivi et gestion de projet

Que permet la taxe d’apprentissage ?

La Taxe d’Apprentissage permet le financement de dépenses engagées pour l’enseignement technique et professionnel.

Pour les formations initiales technologiques et professionnelles :

– Achat de machines et matériels utiles aux formations technologiques,
– Acquisition de matières premières devant être utilisées par les étudiants,
– Acquisition de matériel pédagogique à usage exclusif de l’enseignement technique et professionnel,
– Rémunération de conférenciers,
– Dépenses occasionnées par la visite de sites industriels ou commerciaux correspondant à la formation,
– Entretien du parc des machines,
– Les frais d’installation des machines,
– Les frais de mises en sécurité des machines,
– Le règlement d’une fraction de l’énergie consommée par le parc machines.
– Pour les formations par l’apprentissage

 
Important :

Vous devez spécifier sur le formulaire fourni par l’organisme collecteur la somme versée ainsi que la formation bénéficiaire.

Lors de votre versement, merci de nous renvoyer le formulaire d’avertissement dûment complété – disponible dans la plaquette de la taxe d’apprentissage.

L’Université de Limoges remercie toutes les entreprises qui lui versent la taxe d’apprentissage et qui, de ce fait, participeront à la formation de leurs futurs personnels.

 Plaquette de la taxe d’apprentissage + informations

Nos partenaires de l'alternance

Lalande Michèle

Responsable ISRT


Informations

Conditions d'admission

Dossier de candidature

Les étudiants qui intègrent directement la formation en 3ième année,  doivent être titulaires d’un diplôme national à Bac+2 (DEUG, DUT, BTS, DEUST), d’un diplôme ou titre homologué de niveau III ou reconnu de même niveau par une réglementation nationale, ou avoir validé 120 crédits d’une formation universitaire post baccalauréat.

Une équivalence peut être obtenue par validation d’études (VE), d’acquis professionnels ou d’expérience (VAP ou VAE) pour intégrer la formation. Ces différents diplômes formations ou parcours de formation doivent couvrir le domaine de l’électricité, de l’électronique, de l’informatique industrielle ou des techniques de mesures instrumentales.